Incivilités, insécurité: Quels sont les freins à la mobilité des femmes ?

  • Des chercheurs Bordelais ont identifié des facteurs d’inégalité entre les hommes et les femmes dans l’accès à différents modes de transports (vélo, marche, covoiturage).
  • Ils préconisent des aménagements de l’espace public pour réduire ces inégalités.

Depuis ce printemps, Bordeaux Métropole a fait appel à une équipe universitaire pour mener une étude sur les nouvelles mobilités (vélo, marche, covoiturage) et l’égalité hommes femmes dont les premières conclusions ont été livrées à l’occasion de la semaine de la mobilité, ce vendredi. Les chercheurs ont travaillé à partir d’observations de terrain, de questionnaires en ligne et d’entretiens individuels et collectifs.

« Pour atteindre l’objectif de part modale du vélo fixée à 15 %, en partant de 7 % actuellement, un effort particulier est à faire sur l’accès des femmes à la pratique du vélo », commence Yves Raibaud, directeur de l’étude et géographe à l’université Bordeaux Montaigne. Aujourd’hui sur l’agglomération, seulement 38 % des cyclistes sont des femmes. Un chiffre qui n’a quasiment pas augmenté depuis trois ans alors que la pratique du vélo attire de plus en plus d’utilisateurs.

 

Lire la suite : http://www.20minutes.fr/bordeaux/2137583-20170923-incivilites-insecurite-freins-mobilite-femmes-bordeaux